L’Association des Luthiers et Archetiers pour le Développement de la Facture Instrumentale du quatuor, l’Aladfi, à été créée en 1982 sous l’impulsion d’un groupe de luthiers et d’archetiers, tant restaurateurs que fabricants, unis par la volonté de proposer une autre approche du métier, pour faire connaître leur travail aux musiciens, promouvoir la facture instrumentale contemporaine et encourager la pratique de la musique.

Pour faire découvrir le métier de luthier et d’archetier, l’ALADFI a créé une exposition didactique itinérante qui présente les étapes de fabrication d’un violon et d’un archet. Elle est disponible à la location pour vos évènements liés aux métiers d’art ou plus généralement à la musique.

C. Rault3 13284670003

La facture contemporaine

Le travail de l’ALADFI, par le biais de ses adhérents, a permis de faire progresser dans la conscience des musiciens l’idée que la facture contemporaine constitue une très bonne alternative aux instruments et archets anciens qui deviennent financièrement inaccessibles pour beaucoup.

On constate d’ailleurs aujourd’hui que de nombreux solistes jouent et apprécient les instruments réalisés par les luthiers contemporains. Au sein de l’association, les échanges se sont rapidement multipliés par le biais de rencontres annuelles, conférences, puis des stages ont vu le jour.

L’ALADFI, en jouant un rôle de moteur pour les luthiers désireux de partager leurs connaissances et de progresser, a contribué à améliorer la qualité générale des instruments neufs et des techniques de restauration.

C. Rault6 13284875554

L’engagement de professionnels

L’ALADFI compte actuellement 141 adhérents, professionnels luthiers et archetiers du quatuor et présente chaque année sa diversité dans des salons internationaux tels que Mondomusica à Cremone ou Musicora à Paris.

Au fil des ans, l’association s’est engagée dans de nombreuses projets éducatifs liés à la musique, comme par exemple les évènements « Osez la musique » à Paris, ou bien « C’est pas classique » à Nice.